titre Teotihuacan,Mexique



Teotihuacan,Allee des Morts,Mexique
Teotihuacan. L'allée des morts et la pyramide du Soleil, vus depuis la pyramide de la Lune.

TEOTIHUACAN, la Cité des Dieux. Le site précolombien le plus spectaculaire d'Amérique Latine.
Cette cité, fondée au premier siècle de notre ère, s'étendait sur 22 km² et comptait 250 000 habitants, ce qui en faisait la plus grande ville au monde. Des gisements d'obsidienne (verre volcanique) et de jade pourraient expliquer en partie la richesse passée de cette cité.
La Pyramide du SOLEIL, la plus imposante d'Amérique latine, s'élevait à 75 mètres, sur une base de 225 mètres. Sa construction a nécessité plus de 3 millions de tonnes de pierres.
Elle était dédiée à l'adoration du SOLEIL: sa façade principale est orientée vers le point ou disparaît l'Astre Dieu, le jour du solstice d'été. Elle était recouverte de stuc de couleur rouge, ce qui devait en faire une vision terrifiante à l'heure du coucher du SOLEIL.
C'est du haut de la Pyramide de la LUNE que l'on découvre la Cité dans son ensemble. Bien que plus petite que celle du Soleil, la Pyramide de la LUNE est très imposante, elle atteignait 56 mètres.
L' ALLEE des MORTS s'étend sur 4 km. Les plate-formes qui la bordent étaient utilisées pour célébrer des rites religieux. Il est très probable qu'on y a sacrifié quantité d'individus. Des temples sont répartis le long de l'Allée et devaient servir de résidence aux Grands Prêtres.
A l'extrémité de l'allée des morts, se trouve le temple de QUETZALCOATL, le fameux serpent à plumes. Ce temple a été découvert tardivement, recouvert de gravats, ce qui l'a protégé des outrages du temps. C'est le seul temple de Teotihuacan ou les couleurs originales apparaissent clairement.
On a longtemps cru que Teotihuacan ne connaissait pas les sacrifices humains, jusqu'à ce qu'on retrouve des squelettes de prêtres sacrifiés près du temple de Quetzalcoatl.
temple de Quetzalcoatl,Mexique
Le temple de QUETZALCOATL


Premier siècle de notre ère : Les temples sont peints de couleurs vives. Le soleil rougeoie à l'horizon... Les grands prêtres, ornés de plumes et de bijoux précieux, officient devant une foule colorée. Des flûtes de roseau égrènent une musique sacrée
L'un des prêtres lève lentement le bras. La lame du poignard d'obsidienne brille dans la lumière du soleil couchant...



chanteuse,Mexique Danseuse,Mexique Musiciens,Mexique
Elle chante avec beaucoup de conviction,
sous le regard protecteur de son père
La jupe virevolte, au rythme
des claquettes
Les grands classiques interprétés
de main de maître !

La visite d'un site comme Teotihuacan est éreintante. Nous avons bien mérité de nous arrêter dans cette auberge pour prendre un copieux déjeuner Mexicain, qui n'a pas manqué d'ambiance (musicale !).
Cette auberge, "Los Cuatro Caballos",est installée dans une ancienne hacienda, grilles en fer forgé, balcon intérieur Les murs blancs sont recouverts d'outils divers et de fusils ( le souvenir de la révolution n'est jamais loin au Mexique).
Ici, l'animation est familiale, de la plus jeune (et ravissante) chanteuse au plus aguerri des guitaristes, tous nous auront plongés dans une ambiance de fiesta Mexicaine.
Régulièrement, les chants étaient entrecoupés de spectacles de danse, de claquettes, d'exhibitions d'adresse au lasso Un repas ou l'ambiance laissera beaucoup plus de souvenirs que l'assiette


en cas de difficulté pour visualiser cette page, passez en plein écran en pressant [F11]

précédent suivant
mexique bouton1 Le Mexique
(Home Page)
 Des remarques, des commentaires?
N'hésitez pas,écrivez moi
Dernière mise à jour le
14/07/2001
  navigation Mexique