Le Musée Egyptien Egypte, précédent
Egypte, suivant
  Voyage au pays des Pharaons    
 
     
...ce musée abrite plus de cent mille pièces
 
Déesse, bois et or, Musée du Caire, Egypte Le Musée Egyptien est situé au centre du Caire, près de la place Tahrir.
A l'origine de ce musée, un français, Auguste Mariette ( 1821-1881 ). Cet égyptologue passionné parcourt le pays, découvre de véritables trésors, et les expose dans le Musée Egyptien. Ce n'est qu'en 1902 que les collections rejoignent le site actuel.
Ce musée est fabuleux. On peut n'avoir aucun goût pour les antiquités, on peut ne pas être fasciné par une civilisation si incroyable, on peut ne rien connaître en égyptologie, … il n'empêche, on tombera quand même sous le charme.
On ne peut pas décrire autant de chefs d'œuvres, il y en a trop, et leur énumération serait fastidieuse. Il faut savoir que ce musée abrite plus de cent mille pièces sur ses deux étages ! Ihab, notre guide, (un vrai professionnel !) nous a fait une recommandation étrange avant d'entrer dans le musée. " Ne cherchez pas à tout voir ! Regardez seulement les pièces que je vous montrerai ! ".
Déesse du coffre de Canopes
Trésor de Toutankhamon
Cela peut paraître frustrant, mais je pense qu'il a raison.
     
... et là, sans doute, la magie opérera
 
Les pièces exposées sont de pures merveilles. Chacun le sait. Tout le monde le dit. Plutôt que d'ajouter ma voix à ce concert de louanges, je dirai simplement qu'il faut y aller.
Au détour d'un couloir, une pièce vous paraîtra plus attirante que les autres. Prenez le temps de l'admirer, laissez votre esprit remonter le temps… et là, sans doute, la magie opèrera.

Pour ma part, c'est à l'entrée de la salle réservée au trésor de Toutankhamon que je suis tombé en admiration devant la statue d'un gardien en bois et or. De taille réelle, ce gardien a les traits du Pharaon qu'il garde.
C'est vraiment émouvant de penser que l'on a en face de soi, à quelques centimètres, un " contemporain " de ce jeune Pharaon (décédé il y a plus de 3300 ans !)
Gardien de Toutankhamon, Musée du Caire, Egypte
 
Gardien en bois et or
Trésor de Toutankhamon
     
...la prestance de ce chien est absolument fantastique
 
Anubis, bois peint et or, Musée du Caire, Egypte Plus loin, c'est la statue d'Anubis qui me retient. C'est la représentation animale de ce dieu des embaumeurs qui a été choisie par l'artiste pour garder le trésor du pharaon. Un chacal en bois noir rehaussé d'or, couché sur un coffre de bois, qui paraît plus vrai que nature.
Tous les détails sont là, des côtes de l'animal qui semblent remuer à chaque respiration à la truffe si naturelle qu'on la croirait humide. Seuls les yeux ont été agrandis et soulignés d'or, à la manière de l'oudjat, l'oeil stylisé d'Horus, symbole de la grâce divine.
Anubis. Bois et or
Trésor de Toutankhamon
La prestance de ce chien est absolument fantastique (il est vrai que c'est un dieu !)
 
    Sur le trésor de Toutankhamon, tout a été dit ; cependant, quand vous serez devant son masque ou ses bijoux, protégés seulement par une mince paroi de verre, vous ne pourrez pas échapper à l'émerveillement.
Attention, les photos sont autorisées, mais sans flash, les gardes veillent !
Le sarcophage en or est moins connu que le masque, mais à mon sens il mérite tout autant l'attention!
     
...les yeux se mettent à briller et nous regardent intensément
  Rahotep et Néfret, Musée du Caire, EgyptePlus loin, c'est devant les statues en calcaire peint de deux notables que Ihab nous conduit.
Il s'agit de Rahotep et de son épouse Nefret. Rahotep est le fils de Snéfrou, premier pharaon de la 4ème dynastie ( il y a environ 4700 ans ).
De taille réelle, ils sont représentés assis. Leurs yeux incrustés de quartz et de cornaline sont criants de vérité. Il se dit que les ouvriers qui dégageaient la tombe de ce couple princier sont sortis terrorisés de la tombe. Ils avaient vu des fantômes ! " Ils sont vivants ! Ils sont vivants ! " criaient-ils.
Ihab, sortant une lampe de poche, éclaire soudainement le visage des statues…les yeux se mettent à briller et nous regardent intensément, semblant chercher notre regard...
Facile d'imaginer la stupeur des ouvriers, dans l'obscurité de la tombe, face à un tel regard!
     
   



... "Je vois des choses merveilleuses"
  Masque de Toutankhamon, Musée du Caire, EgypteEn 1922, Howard Carter, un archéologue anglais, fouille déjà depuis 10 ans dans la Vallée des Rois.
Le 4 novembre de la même année, il met au jour un escalier de pierres. C'est en présence de son commanditaire, Lord Carnavon, que Carter ouvre une brèche dans la dernière paroi, 3 semaines plus tard.
Ses premières paroles seront : " Je vois des choses merveilleuses ". Le plus fabuleux trésor vient d'être découvert !
Heureusement pour la postérité, c'est un scientifique sérieux ; il lui faudra plus de cinq ans pour répertorier les 3800 objets de la tombe !

Fa-bu-leux ! Le terme semble fade pour décrire les merveilles extraites de cette tombe. Le fameux masque, par exemple, est en or massif, et il pèse 11kg !
Plus faramineux encore, le troisième sarcophage est lui aussi en or massif et pierres précieuses, il pèse 110kg !
     

D'autres voyages
L'Egypte
(Page d'accueil)
Des remarques, des commentaires?
écrivez-moi
Dernière mise à jour le
28/10/2002
Egypte, précédent
Egypte, suivant
           
 
Le texte et les images de cette page sont la propriété de l'auteur et ne peuvent être reproduits sans son autorisation.