Deir El Bahari
Egypte, précédent
Egypte, suivant
  Le temple d'Hatshepsout
   
 
...une des rares femmes Pharaon de l'Egypte antique
 

Le temple d'Hatshepsout à Deir El Bahari, EgypteC'est sur la rive Ouest du Nil que se trouve le cirque rocheux de Deir El Bahari, consacré à la déesse Hathor.
D'abord occupé par un temple à la gloire de MENTOUHOTEP 1er, pharaon de la 11ème dynastie, cette vallée accueillera le temple érigé pour la reine HATSHEPSOUT, par SENENMOUT, son architecte et conseiller. Il est consacré au KA ( l'esprit, l'âme ) d'Hatshepsout, et de Thoutmosis 1er , son père.

HATSHEPSOUT, reine de caractère, est une des rares femmes Pharaon de l'Egypte antique ( 18ème dynastie ). Elle règnera plus de 20 ans en lieu et place de son neveu, le futur THOUTMOSIS 3, alors trop jeune pour régner lui-même. On doit à Hatshepsout les fameuses expéditions au pays de "Pount", sans doute l'actuelle côte des Somalis.

THOUTMOSIS 3, devenu pharaon, fera élever un temple à Deir El Bahari, mais c'est celui d' Hatshepsout, beaucoup mieux conservé, que l'on peut admirer aujourd'hui. Le palais est creusé dans le roc, il est précédé de terrasses ornées de nombreuses colonnes, reliées entre elles par un escalier monumental. C'est un édifice impressionnant, remarquablement bien intégré dans le cirque rocheux.
Tout comme dans la vallée des Rois ou des Reines, le soleil règne ici en maître absolu, gare à celui qui oubliera son chapeau !

C'est près de ce site que l'on a retrouvé, en 1881, de nombreuses momies royales. Elles avaient été cachées là vers l'an 1000 av JC, pour les protéger des pilleurs de tombeaux de l'époque.

 



Colosses de Memnon


... 2 colosses assis au milieu de nulle part
 
Colosses de Memnon, Egypte Ces gigantesques colosses à l'effigie d'AMENOPHIS 3 sont les seuls vestiges du temple construit vers 1400 avant JC pour ce Pharaon et détruit par un séisme en 27 avant JC. Le temple sera presque complètement détruit, et les pierres réemployées jusqu'à la dernière.
Les 2 statues qui flanquaient le portique d 'entrée sont donc seules au milieu d'un champ, vision surprenante de 2 colosses assis au milieu de nulle part et ne gardant plus rien.
Colosses de Memnon, Egypte
Hauts de 18 m et pesant 1300 tonnes, ils seront baptisés Colosses de MEMNON par les Grecs à cause de la légende de l'Oracle de Memnon.
Les statues parlaient quand apparaissait le soleil. En effet, fissurées lors du tremblement de terre, elles émettaient un son, le matin, quand elles étaient frappées par les premiers rayons du soleil.
Il n'en fallait pas plus pour voir là la manifestation divine d'un Oracle.
Malheureusement, l'empereur Septime Sévère (vers 200 après JC), croyant bien faire, fera restaurer les colosses, les condamnant à jamais au mutisme.
   



La Vallée des Rois

...dans une montagne brulée par le soleil, ou l'air semble vibrer tellement il est chaud
  En allant vers la vallée...EgypteA partir de la 18ème dynastie, et durant tout le nouvel empire, les pharaons ne se feront plus enterrer dans des temples ou des monuments dédiés à leur dernier voyage. C'est de l'autre côté du Nil, sur la rive Ouest, le pays de l'Au Delà, que Thoutmosis 1er et tous les pharaons qui lui succéderont vont décider de se faire enterrer.
Et là, plus de monument colossal comme les pyramides de Giza, ni même de Mastabas utilisées sous l'Ancien Empire, mais des caveaux creusés à même la roche, et dont l'accès sera scrupuleusement rebouché et camouflé. La principale motivation était sans doute d 'échapper aux pilleurs de tombes dont les premiers, contrairement à ce que l'on pense souvent, étaient contemporains de leurs pharaons.

C'est dans une montagne brûlée par le soleil, ou l'air semble vibrer tellement il est chaud, ou aucun végétal n'a jamais poussé que nous visitons quelques tombes.
Attention : chapeau de soleil et lunettes obligatoires ! En général, les tickets d'entrée sont valables pour trois tombes au choix. Malgré la tentation, je déconseille celle de Toutankhamon qui n'est pas la mieux décorée. Pour ma part, j'ai beaucoup aimé celle de Ramsès 3.

...les hypogées atteignent parfois des dimensions impressionnantes
  Vallée des Rois, villages d'artisans, EgypteLes hypogées (tombes creusées dans le roc) atteignent parfois des dimensions impressionnantes (près de 200 mètres), mais le plus extraordinaire, ce sont les peintures qui couvrent toutes les parois, plafond compris. Difficile à croire, même quand on les voit de ses yeux, mais ces peintures aux couleurs vives et contrastées datent de 3500 ans !

Dans les tombes de rois, les peintures retracent la vie de Pharaon. Il y apparaît, toujours jeune, en compagnie des Dieux, de son épouse, des ses serviteurs, se livrant à toutes sortes de rituels. Anubis, le dieu à tête de chacal, seigneur des embaumeurs, est toujours présent pour accompagner Pharaon dans l'autre monde, et le présenter à Osiris, Dieu des morts et des nécropoles. Horus, le dieu à tête de faucon, fils d'Isis et d'Osiris, accompagne souvent le pharaon.
Dans certaines tombes, le plafond, peint en bleu et constellé d'étoiles abrite Nout, la déesse du ciel, superbe créature aux attributs féminins, qui avale le soleil le soir et le ressuscite le lendemain matin.

De l'autre coté de la montagne, une autre vallée, la vallée des reines, abrite, comme son nom l'indique, les tombes des grandes épouses royales, ainsi que des nobles et parfois de quelques enfants royaux.
La chaleur y est tout aussi écrasante et les tombes tout aussi admirables. J'ai bien apprécié la tombe de Khaemouaset ( le fils de Ramsès 3 ).
     

D'autres voyages
L'Egypte
(Page d'accueil)
Des remarques, des commentaires?
écrivez-moi
Dernière mise à jour le
28/10/2002
Egypte, précédent
Egypte, suivant
           
 
Le texte et les images de cette page sont la propriété de l'auteur et ne peuvent être reproduits sans son autorisation.